Gâteau norvégien aux pommes acides et aux airelles – FitFood Blog
Desserts

Gâteau norvégien aux pommes acides et aux airelles

Une recette de bon-gros-gâteau réconfortant vous tente ? J’ai ce qu’il faut ! Vendredi dernier, après avoir jardiné toute la journée, j’avais envie de réaliser une pâtisserie pas trop compliquée avec les restes du placard. Il y a quelques temps, j’avais repéré ici ou encore , une recette de gâteau norvégien aux pommes, appelé Eplekake (dont la sonorité évoque l‘apple cake anglais).

Sa texture n’est pas sans rappeler celle du gâteau au yaourt mais avec une texture plus fine et plus fondante, assez proche du muffin. J’ai un peu modifié la recette initiale en remplaçant une partie de la farine de blé type 55 (blanche) par de la farine de blé type 80 et de la farine de petit épeautre, le beurre par de la purée d’amande, en ajoutant du sucre de canne complet et quelques airelles (pour rester sur la lignée scandinave !). Dans certaines versions, on y ajoute du gingembre frais finement râpé ou des zestes d’orange. J’ai retenu l’idée pour apporter encore plus de saveur à ce gâteau.

Ce qui ne change pas dans le traditionnel Eplekake norvégien, c’est l’utilisation de pommes acides (des Gold Rush pour moi, très juteuses, très sucrées et acidulées), de cannelle en poudre et sa présentation typique, avec les quartiers de pomme déposés à la surface de la pâte pour former une jolie rosace. Évitez alors de faire comme moi en utilisant un moule à savarin. Les morceaux de pomme se sont un peu affaissés, dommage. Enfin, le goût était au rendez-vous et après une bonne session de gratouillage de terre sous ce soleil d’hiver, cet Epleckake est tombé à pic !

Ingrédients pour 8 personnes
100 g de farine de blé type 55 – 50 g de farine de blé type 80 – 50 g de farine de petit épeautre – 2 c. à c. de poudre à lever – 90 g de sucre blond de canne – 90 g de sucre de canne intégral – le zeste d’une orange bio – 1/2 pouce de gingembre frais finement râpé – 2 oeufs – 80 g de purée d’amande – 125 ml de lait ribot (ou de yaourt fouetté) – 1 c. à c. d’extrait de vanille liquide – 4 pommes acides – 200 g d’airelles rouges égouttées (en conserve ou surgelées)
Temps de préparation : 25 minutes
Niveau : facile
Coût : raisonnable

1. Préchauffez le four à 180° C. Brassez dans un saladier les farines, la poudre à lever, les sucres, le zeste d’orange et le gingembre.

2. Mélangez dans un autre saladier les oeufs, la purée d’amande, le lait ribot et la vanille. Versez le tout sur le mélange sec et travaillez la pâte à l’aide d’une cuillère en bois.

3. Pelez les pommes et coupez-les en quartiers, puis fendez ces quartiers en deux. 

4. Versez la pâte dans un moule à manquer recouvert de papier sulfurisé ou huilé. Enfoncez dedans la moitié des pommes. Répartissez les airelles. Déposez enfin sur le dessus de la pâte le reste des pommes (sans les enfoncer) de manière circulaire. Saupoudrez d’un voile de sucre de canne.

5. Faites cuire pendant 45 minutes, jusqu’à ce que l’Eplekake soit bien doré.

Previous ArticleNext Article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *